Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Embolisation des fibromyomes ut©rins (EFU): premi¨res exp©riences en C´te dâIvoire   propos de 81 patientes.


Résumé


Objectifs. Rapporter les r©sultats des premi¨res proc©dures dâembolisation des fibromyomes (EFU) ut©rins en C´te dâIvoire et en pr©ciser les particularit©s africaines.

Mat©riels et m©thodes. Etude prospective   vis©e descriptive r©alis©e sur unep©riode de 25 mois, portant sur des patientes, non m©nopaus©es, pr©sentant un ut©rusfibromateux symptomatique et nâayant pas de grossesse et dâinfection pelvienne.Elles ont ©t© retenues   lâissue dâune concertation coll©giale entre les m©decins radiologue interventionnel, gyn©cologue et anesth©siste.

R©sultats. Lâ¢ge moyen des patientes ©tait de 40,5 ans et 28,3% dâentre elles ©taient dans la p©riode de pr©-m©nopause. Les motifs de consultation ©taient domin©s par les saignements anormaux avec 89,41% qui disparaissaient dans 92% des cas en post-EFU. Le volume ut©rin moyen et la taille des myomes dominants ©taient respectivement de 849,5 cm3 et 67,7cm passant   584 cm3 et 45,4cm soit un taux de r©duction de 31,3% et 33% apr¨s lâembolisation. Le nombre moyen de fibromes ©tait de 12 avec une d©vascularisation quasi-totale apr¨s lâEFU. Les myomes ©taient   89%  intra muraux et de volume tr¨s important. Lâendom©triose repr©sentait la l©sion associ©e majoritaire avec 31% des cas. Le cath©t©risme ©tait bilat©ral dans 92,6% des cas. Les suites post-EFU ©taient marqu©es par des complications mineures   type de troubles digestifs et am©norrh©e d©finitive dans 4,93% des cas.

Conclusion. Lâembolisation des art¨res ut©rines pour les fibromyomes symptomatiques est une m©thode efficace, dont le taux de r©ussite est de 92,59% dans notre ©tude, comparable au taux pr©conis© par la SIR.


Mots-clés



Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


? ? ? ? ?  ?  ? ? ? ? ? ?